Victoria Reine et Tueuse de Démons

Londres, 1838. Victoria vient d’être couronnée Reine et apprend par la même occasion que les Démons et les monstres existent, et qu’ils envahissent peu à peu le Royaume. Aidée de Lord Melbourne, Premier Ministre et conseillé et de Maggie Brown, dirigeante du Protektorat, elle va tout apprendre de ces créatures terrifiantes n’ayant qu’un seul but : celui de répendre le Mal et la Désolation à travers le monde.

Je connaissais un peu la jeunesse de Victoria pour avoir vu le film Victoria : les jeunes années d’une Reine. Heureuse de ma connaissance approfondie du sujet, je me suis donc jetée tête baissée dans le présent livre qui retrace une activité jusqu’alors insoupçonnée de la Souveraine : celle de chasseuse de Démons, loups-garous, succubes et autres joyeusetés.

C’est trash, visuellement décadent. C’est gore et dégoûtant. C’est glauque et jubilatoire. C’est une succession de meurtres, de bruits de succions, de lambeaux de chairs déchiquetées et de viande humaine digérée. Et vous savez quoi ? Et bien j’ai adoré ça ! Dés l’instant où la jeune Reine se retrouve nez-à nez avec une succube dans sa chambre, nous sommes pris dans les rouages de cette histoire complètement décalée, entraîné par l’humour noir très très noir omniprésent.

Deux histoires se croisent dans ce roman : celle bien entendue de Victoria, de son règne et de son histoire d’amour avec le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (et de son combat de tous les jours pour débarrasser le monde de la vile vermine) et celle de Lord Quimby, une espèce de savant fou pas vraiment méchant qui tente de redonner vie aux morts. Le problème, c’est qu’une fois revenu à la vie, les zombies n’ont plus qu’un but : manger de la chair humaine ! Son serviteur, Perkins, en fait d’ailleurs les frais. Dévoré, puis ramené à la vie par Quimby, cet incroyable duo nous offre des répliques et des faits incroyablement loufoques plongeant allégresse et bonne humeur dans cet étrange roman.

Même si comme moi la seule évocation d’un zombie vous fait tourner de l’oeil, si l’invasion de la Terre par une armée de morts vivants vous laisse indifférent, ce livre vous fera tout de même certainement passer un très bon moment. Le style est fluide et agréable, l’intrigue est plutôt bien construite et on se surprend à s’attacher à un zombie (sisisisi !) … God save the Queen !

Victoria Reine et Tueuse de Démons, A. E. Moorat, éditions Eclipse, 2011

Mot(s) clé(s) : , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

11 réponses à Victoria Reine et Tueuse de Démons

  1. Aurélie

    Je connaissais pas cette version historique! ^^
    On s’attache vraiment à un zombie??

  2. Laure

    @Aurélie : Vouivoui, y a un zombie très attachant dans l’histoire ;)

  3. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi « trash ». Je m’attendais à ce que ce soit gentillet, limite cucul là aussi. Ou plutôt un roman par lequel l’auteur ne prend aucun risque.

    Mais tu décris ça comme « C’est trash, visuellement décadent. C’est gore et dégoûtant. C’est glauque et jubilatoire. C’est une succession de meurtres, de bruits de succions, de lambeaux de chairs déchiquetées et de viande humaine digérée.  » je me dis que c’est EXACTEMENT pour moi :D

  4. Laure

    @Acr0 : Tu n’auras qu’à le prendre pour le lire quand tu viendras le mois prochain ;)

  5. Tu me donnes trop envie de le lire celui- là ! Déjà qu’avec la cover ça me disait bien alors là … faut que je me l’achète ^^

  6. Oh encore un avis plus que positif dessus. J’avoue ne pas être emballé par les zombie mais vu que je l’ai connais pas très bien ce livre peut me les faire voir sous un œil différent.

  7. Je vois qu’on est du même avis ! Je l’ai trouvé génial, et qu’est ce que j’ai pu rire avec Quimby !! Perso, les zombies et compagnie, j’adore. Mais là j’en ai vraiment eu pour mes frais, et je ne m’attendais pas à trouver autant d’humour. J’étais conquise =D

  8. J’hésitais à l’acheter, alors j’ai attendu ton avis pour avoir un aperçu.
    Je pense que je le lirais prochainement.
    Merci du partage.

  9. Moi qui suis fan de la littérature sur les zombies je pense que je vais me laisser tenter par ce livre. Ton avis m’a donné envie de le découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau