Si tu m’entends

Charley est une adolescente vive et heureuse, amoureuse de la vie … jusqu’à un terrible accident qui la plonge dans un profond coma. Sa famille est anéantie et se relaie à son chevet. Chacun gère la peine et la douleur à sa manière : ses parents, plus unis que jamais, passent de longues heures à parler à leur fille, Sarah, fillette curieuse et espiègle, se demande pourquoi sa grande soeur dort sans arrêt et Hal, son frère, lui en veut fortement de ne plus être là. A l’occasion de vacances en famille en Cornouailles sur les lieux du drame, Hal ressent la présence de sa soeur. Il entend sa voix dans sa tête, de plus en plus insistante. L’adolescent décide alors de mener l’enquête afin de découvrir les circonstances ayant mené au drame.

Avec son premier roman, Sharon Dogar s’est attaquée à un sujet délicat et difficile : la douleur d’une famille ayant un être cher plongé dans un coma profond. C’est à travers le regard de Hal que nous percevons cette douleur, cette souffrance. Ces sentiments, Hal ne veut pas les montrer. Pour lui, sa soeur est partie, l’a abandonnée et ce n’est qu’un cadavre qu’il voit sur le lit. Il ne comprend pas que ses parents l’obligent à lui rendre visite, à lui parler, alors qu’elle ne peut même pas lui répondre. Il lui en veut aussi. Eux, qui étaient si proches, inséparables, c’est sans lui que Charley est sortie cette nuit-là pour aller nager.

Dés l’instant où la famille débarque sur la plage du drame, le surnaturel s’invite doucement, lentement, telle une vague qui se dépose sur le sable. C’est d’abord des fragments de phrase qu’Hal croit entendre. Puis il se met à enquêter et le lecteur est alors baladé entre les esprits du frère et de la soeur, entre le passé et le présent. Les points se vue se mélangent, se mêlent, se démêlent.

Hal est un garçon très attachant. Il en veut à ses parents de ne penser selon lui qu’à Charley et se sent délaissé, abandonné. Âgé de quinze ans, il aimerait passer des vacances normales, avoir une copine et prendre part au barbecue sur la plage avec les jeunes de son âge. Mais la voix de Charley se fait de plus en plus présente, de plus en plus pressante : le garçon ignore si il devient fou ou si sa soeur communique réellement avec lui. Il nous mène à la rencontre de toutes les personnes qui ont compté pour elle, assemblant les pièces du puzzle, déchiffrant peu à peu ce qu’elle a fait sans lui pendant les dernières vacances sur la plage de Cornouailles.

Sharon Dogar signe une histoire intéressante et sensible, grave et sombre, poétique et fantastique. J’ai trouvé que la touche surnaturelle était introduite de façon simple et touchante: elle ne prend jamais le pas sur le développement des émotions, sur l’évolution de l’intrigue. Au contraire, elle sert l’histoire, permettant au lecteur de s’immiscer dans la relation si particulière que partage cette fratrie: Si tu m’entends est un étrange voyage qui nous conduit aux portes du souvenir.

Si tu m’entends, Sharon Dogar, éditions Albin Michel (Wiz), à paraître le 2 février 2011

Mot(s) clé(s) : , , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Bibliothécaire passionnée par les beaux livres et les belles images. Adepte des littératures de l'imaginaire et de la littérature jeunesse. Signe particulier ? Possède un chat garou et est secrètement amoureuse du Docteur et de Neil Gaiman.

Les fées vous recommandent

6 réponses à Si tu m’entends

  1. Je vais arrêter de venir ici moi ;) entre Aléra et celui-ci :) J’avais déjà envie de le lire avant mais désormais j’en ai encore plus envie.

  2. Et bien… moi aussi je dois arrêter de trainer sur la blogo ^^
    Il va donc filer dans ma LAL, et… si je le croise, je sens que je serai attirée ;) C’est un peu dans mon genre de lectures actuelles :) Merci!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Je suis plongée dans

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau