Où est passée Lola Frizmuth ?

Où est passée Lola Frizmuth ? Ça, c’est la fameuse question que se pose la plupart des protagonistes à un moment ou l’autre du roman. C’est que la donzelle a l’art et la manière de disparaître plus ou moins sans laisser de trace. A quelques semaines du bac, l’adolescente s’offre un voyage au Japon afin de rejoindre son amoureux. Evidemment, elle ne prévient personne et les ennuis s’enchaînent : son chemin croise un gangster japonais et elle se retrouve poursuivi par des méchants yakuza à cause d’une sombre histoire de carte sim.

Le personnage de Lola est une véritable caricature stéréotypée, tout comme la plupart des personnages secondaires. Choix assumé par Aurélie Gerlach ? Certainement, d’autant plus que ça dessert plutôt bien l’histoire. Héroïne de chick-lit par excellence, Lola Frizmuth ne voit le monde qu’à travers son téléphone à paillettes et ses vêtements de marque. Le génial petit copain le plus beau du monde n’est en fait qu’un coureur de jupons qui l’a oubliée une fois l’orteil posé au Japon et Lionel, le mec sympa qui lui vient en aide, est un mélange entre premier de la classe et gendre parfait ayant pour tares principales de porter des lunettes et de ne pas être un sex-symbol. Quant aux méchants, ils sont tout sauf de vrais méchants vilains pas beaux. Avec de tels personnages à l’originalité sans pareil, on pourrait craindre que le roman ne soit qu’une succession de scènes mièvres et prévisibles. Mais non, en fait ça va – d’où le fait que j’écrive que c’est sans doute une volonté de l’auteur. Certains trucs sont en effet gros comme une maison, mais vu que c’est mené de façon amusante, ça passe comme une lettre à la poste. Evidemment, ce roman est loin d’être prise de tête, le ton est extrêmement léger et souvent drôle, et ce principalement grâce à l’héroïne principale, Lola Frizmuth, même si celle-ci nous fait souvent grincer des dents de par ses réflexions et ses choix. Au final, on ricane méchamment devant les diverses mésaventures qui lui arrivent, parce qu’après tout, c’est bien fait pour elle.

Le roman se passe principalement au Japon. Aurélie Gerlach le connaît bien et nous balade dans divers coins du pays. Lola n’étend pas franchement une lumière et n’y connaissant absolument rien, l’auteur n’hésite pas à décrire en long, en large et en travers les modes de vie, la géographie ou la nourriture, ce qui est plutôt sympathique pour découvrir des trucs sur le Pays du Soleil Levant. Ne vous attendez toutefois pas à une histoire au réalisme flagrant : Où est passée Lola Frizmuth ? est un grand n’importe quoi, mais dans le bon sens du terme. Amusant et divertissant, on ne s’y ennuie pas un instant. Deux regrets toutefois : les SMS entre les chapitres étaient-ils vraiment indispensables ? Et sérieusement, Gallimard Jeunesse nous pond une magnifique couverture rose-fille et y a même pas de paillettes ? Mais où va le monde ?

Où est passée Lola Frizmuth ?, Aurélie Gerlach, éditions Gallimard Jeunesse (Scripto), à paraître le 11 octobre 2012

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

3 réponses à Où est passée Lola Frizmuth ?

  1. Je trouve que tu as très bien résumé l’opinion que l’on peut se faire de ce livre. C’était une lecture qui vidait la tête, dans laquelle il ne fallait pas chercher une grande cohérance.
    Sinon, je suis aussi d’accord pour les paillettes, ça aurait été super XD

  2. Ping : Où est passée Lola Frizmuth? – Aurélie Gerlach | Le Boudoir de la Damoiselle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau