La peau des rêves, tome 1 : nuit tatouée

Envie de monde apocalyptique? De paysages désertiques peuplés de créatures étranges et dangereuses ? Alors peut-être devriez-vous vous plonger dans le petit dernier de Charlotte Bousquet.

Nuit tatouée, premier tome de la peau des rêves nous emporte des années dans le futur dans un Paris détruit, totalement en ruine. La nature y a repris ses droits et des êtres mi-animaux, mi-humains appelés chimères y survivent. Totalement isolés, une poignée d’humains essaient de survivre jour après jour, menant une guerre intraitable contre ces créatures qu’ils considèrent comme leur pire ennemi.

Cléo a été élevée par le clan du passage. Humaine, elle ne sait rien de son passé, mis à part que les chimères ont massacrés ses parents lorsqu’elle était enfant. Au cours d’un combat contre l’une d’entre elles, la jeune fille découvre avec surprise que la créature porte un tatouage au poignet en tous points semblable au sien. L’adolescente décide alors de se lancer dans une quête dangereuse afin de découvrir les secrets de son passé, une chasse qui va la mener sur les traces de la créature qu’elle suspecte être la clé de son passé.

L’originalité de ce roman repose sur sa forme: à la façon de Shéhérazade et des mille et une nuit, Najma, une jeune gypsie aux pouvoirs mystérieux retarde l’heure de son jugement en contant des histoires qui prennent vie grâce à la magie de ses tatouages: Cléo est donc l’héroïne de l’une de ces histoires. Le lecteur ne suit donc pas une, mais deux histoires. Pas de relation entre les deux pour l’instant, même si les tatouages sont les éléments clés déclencheurs dans les deux cas.

J’avais beaucoup aimé la marque de la bête. Je connaissais donc déjà la plume de Charlotte Bousquet que j’avais également rencontré dans divers recueils dont l’excellent Contes de villes et de fusées. J’ai de nouveau trouvé son écriture très agréable à lire, simple et fluide. Bien que les bases de l’histoire sentent le déjà vu (une jeune fille part à la recherche de son passé, un triangle amoureux), Charlotte réussit à surprendre le lecteur par son intrigue complexe où se mêlent magie et monde post-apocalyptique. Cléo est une jeune femme forte et courageuse dont on ne se lasse pas de suivre les mésaventures… j’attends la suite avec impatience !

La peau des rêves, tome 1 : nuit tatouée, Charlotte Bousquet, éditions L’Archipel (Galapagos), 2011

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

5 réponses à La peau des rêves, tome 1 : nuit tatouée

  1. Je veux absolument le lire celui-là! La couverture m’a littéralement ensorcelé et l’histoire du livre promet également de très beaux enchantements :)

  2. J’ai beaucoup ces deux histoires imbriquées, surtout celle de Cléo bien sûr… J’ai hâte de découvrir la suite!

  3. Est-ce que tu t’es attachée aux personnages ? Apparemment, très peu ont réussi à adhérer à Cléo notamment…

  4. valerie

    J’ai littéralement adoré ce roman ainsi que sa suite, le volume 2. Savez-vous combien de tome il est censé avoir??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau