Mathieu Hidalf, tome 1 : Le premier défi de Mathieu Hidalf

Dix ans, c’est nul comme âge, et ce n’est pas Mathieu qui va le démentir. A dix ans, on ne peut rien faire, et surtout pas entrer dans la célèbre école de l’Elite. Alors, pour compenser ce manque flagrant de chance, le jeune garçon va gâcher l’anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Cette bêtise, tout le monde l’attend, et les paris vont bon train : Mathieu imaginera-t-il une bêtise encore plus grosse que la précédente, celle-là même qui lui a valu d’être emprisonné deux ans dans sa chambre ?

Attention, roman fortement jouissif ! Je suis tout de suite tombée sous le charme de Mathieu, gamin turbulent, mais néanmoins attachant dont la principale activité et de faire tourner son père en bourrique. Admiré de ses soeurs, Juliette d’Or, Juliette d’Argent et Juliette d’Airain et de ses compatriotes, il n’attend qu’une chose, ses onze ans. Ce chiffre impair marquera en effet son droit de postuler à l’école de l’Elite, école effroyablement dangereuse, mais qui attire néanmoins des centaines de postulants chaque année. En attendant, le garçonnet cumule les bêtises, en particulier celles qu’il imagine pour l’anniversaire du roi, qui a bien entendu eu la malencontreuse idée d’être né le même jour que lui. Cette année toutefois, son père a prévu le coup : il a ressorti un contrat signé des années plus tôt par le petit Mathieu, engagement qui l’empêcherait cette année d’assister à la fête donné par le roi. Qu’à cela ne tienne, Mathieu a plus d’un tour dans son sac !

En lisant le premier défi de Mathieu Hidalf, j’ai eu le même ressenti et le même plaisir que la première fois où je me suis plongée dans Harry Potter : on entre dans un univers magique sans trop savoir à quoi on peut s’attendre, car tout y est possible. La féerie est en effet omniprésente dans le monde de Mathieu, petites créatures virevoltantes et chien à quatre têtes hantant allègrement le récit. Mais ce qui fait avant tout la force de ce roman, c’est son humour omniprésent. On pourrait s’offusquer devant la sévérité des punitions, devant le manque d’attention du père de famille vis-à-vis de son unique fils ou le manque de respect des enfants envers les adultes. Mais non, Christophe Mauri nous fait tout accepter, avec le sourire aux lèvres en bonus.

L’auteur signe un conte hautement divertissant et surtout très très drôle. C’est un très bon roman jeunesse, l’un des meilleurs que j’ai lu ces derniers temps. Très bien écrit et original, j’ai été conquise, tant par ses protagonistes inattendus que par son monde enchanteur … à dévorer de toute urgence !

Le premier défi de Mathieu Hidalf, Christophe Mauri, éditions Gallimard Jeunesse, 2011

 

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

4 réponses à Mathieu Hidalf, tome 1 : Le premier défi de Mathieu Hidalf

  1. J’avais adoré ce petit roman aussi ! Un grand moment de lecture, drôle à souhait ! Comment ne pas succomber au charme de Mathieu, manipulateur et attachant? ^^ j’ai hâte de lire le tome 2 :)

  2. Ping : Mathieu Hidalf, tome 2 : Mathieu Hidalf et la Foudre fantôme | De l'autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau