Les Ténèbres de Londres, tome 1 : Magie Urbaine

Pete Caldecott, seize ans, assiste à une séance de magie noire avec Jack Winter, petit ami de sa soeur et mage de son état. Mais l’expérience tourne mal et la jeune fille s’enfuit, laissant Jack pour mort. Des années plus tard, Pete est devenue une inspectrice prometteuse et son boulot l’emmène à enquêter sur la disparition d’une enfant. Contactée par un informateur anonyme qui demande à la rencontrer, elle se retrouve nez à nez avec … Jack. Celui-ci lui indique où trouver la petite fille et où se cachent ses kidnappeurs. Pete n’imagine pas qu’elle va devoir affronter un monde inconnu et dangereux et qu’elle va devoir se frotter à la magie, aux démons et aux Faes.

Amie lectrice, si tu aimes les bad boys mal lunés, les mecs auréolés d’une atmosphère mystérieuse, les héros tout sauf intrépides qui se foutent dans la mouise et qui sont sauvés par une jolie équipière, alors Jack Winter devrait te ravir ! Accro à l’héroïne, Jack n’est que l’ombre de lui-même, un fantôme errant parmi les vivants, se terrant de squats en squats. Ses retrouvailles avec Pete Caldecott vont toutefois lui redonner du poil de la bête, puisque la donzelle est loin d’être ravie de devoir faire équipe avec un camé: alors exist les stupéfiants! Avant de parcourir avec lui les routes dangereuses du monde surnaturel jonchées de sorciers noirs, de Bansidhs ou de nécromanciens, elle séquestre Jack dans son appartement le temps pour celui-ci de laisser la dépendance de côté. Vous l’aurez compris, le vrai héros, ce n’est pas Jack, c’est Pete. Totalement inconscience dans la plupart des cas, elle fonce la tête la première dans le danger, et ce, même si celui-ci est d’ordre surnaturel et qu’elle ne possède pas une once de magie.

La ville de Londres imaginée par Caitlin Kittredge est un lieu trouble et dangereux où de terribles créatures se tapissent dans l’ombre. Les lieux sont sales et noirs, jonchés de drogués et des junkies, on a l’impression que même la lumière évite ces endroits. C’est triste, c’est glauque, c’est gris, et pour couronner le tout, les serviteurs d’une puissante entité s’amusent à enlever des enfants pour se nourrir de leur énergie.

Loin d’être déçue par ce premier tome, je me suis laissée entraîner par les aventures de ce duo improbable imaginé par Caitlin Kittredge. Ce n’est ni novateur ni original, mais ça reste tout de même diablement efficace. La plume de l’auteur est très agréable à parcourir et l’intrigue est plutôt bien menée: pas de temps mort dans cette histoire, nous sommes baladés au gré de l’intrigue et de l’enquête dans les ruelles sombres londoniennes et dans le monde invisible, magique et lugubre des créatures surnaturels. Un très bon début qui donne envie de déguster la suite …

Les Ténèbres de Londres, tome 1 : Magie Urbaine, Caitlin Kittredge, éditions Eclipse, 2011

Mot(s) clé(s) : , , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

3 réponses à Les Ténèbres de Londres, tome 1 : Magie Urbaine

  1. Il me tente beaucoup celui-là. Malheureusement le dernier qui restait dans ma librairie était dans un état lamentable. En tout cas il se trouve dans ma wish-list

  2. Ping : Street Magic (Magie urbaine) – Caitlin Kittredge » Mon coin lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau