L’étrange vie de Nobody Owens

Nobody Owens est un petit garçon bien étrange : ses parents adoptifs sont morts et enterrés, tout comme toute sa famille d’adoption d’ailleurs. Son tuteur est un vampire, sa meilleure amie une petite sorcière passée de vie à trépas il y a quelques siécles et il lui arrive aussi de se faire garder par un loup garou… Nobody a donc une vie tout sauf ordinaire, et c’est sans compter sur un tueur membre d’une mystérieuse confrérie qui le recherche afin de finir le travail débuté quelques années plus tôt .

Neil Gaiman, que l’on connait notamment pour Stardust et Neverwhere signe ici un vrai petit bijou d’humour noir et d’enchantement. On savoure chaque page des aventures de cet étrange petit  garçon qui se retrouve à grandir dans un cimetierre et à coabiter avec ses habitants.

Entre curiosité pour le monde des vivants et l’envie de ne pas quitter celui des morts, la vie de Nobody est quelque peu compliquée. Au cours des huit chapitres, on le voit grandir jusqu’à atteindre l’âge adulte et être enfin prêt à partir découvrir le monde.

Le monde des morts est tout sauf triste et rappelle un peu celui de Tim Burton décrit dans les Noces Funébre, à la diférence qu’ici le monde des morts est décrit par son manque de couleurs, au contraire de celui du monde des vivants qui est coloré et lumineux. Les habitants du cimetierre vont et viennent  et forment une grande famille où chacun continue de viguer à ses activités. On ne ressent aucune tristesse dans la description que fait Neil Gaiman du Monde des Morts et le seul personnage à être oréolé de cette sensation est le tuteur de Nobody, le mystérieux Silas.

L’étrange vie de Nobody Owens est une histoire touchante qu’on n’arrive pas à lâcher avant la fin, tant l’auteur a su donner vie à ce jeune garçon au destin si extraordinaire.

Gaiman, Neil. L’étrange vie de Nobody Owens. Edition Albin Michel Jeunesse, 2009 (Wiz)

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

8 réponses à L’étrange vie de Nobody Owens

  1. Ping : Blog-O-Book » L’Etrange vie de Nobody Owens

  2. Les deux livres de Neil Gaiman que j’avais lu auparavant ne m’ont vraiment pas plu du tout. Mais « L’étrange vie de Nobody Owens » est un petit coup de coeur ! C’est bizarre sans être dérangeant et on se sent totalement à sa place aux côté de Bod, c’est vraiment très agréable ;)

  3. Un roman jeunesse absolument génial qui démontre une fois de plus l’incroyable talent de Gaiman, que j’avais découvert voilà des années avec le comics Sandman, et recroisé avec plaisir de nombreuses fois, en me penchant de manière détaillée sur sa production livresque, d’American Gods à Anansy Boys, en passant par Miroir et Fumées, Neverwhere et De bons présages (je ne cite volontairement pas Stardust, car ca doit être l’oeuvre la moins originale qu’il ait signé à mon sens)

    Et vu que L’étrange vie de Nobody Owens met en scène un vampire, je me suis bien évidemment penché dessus pour Vampirisme.com

  4. C’est plutôt un roman assez léger et sympathique, je l’avais bien aimé même s’il ne renouvelle pas non plus la littérature fantastique jeunesse… un texte agréable à lire :)

  5. Ping : Odd et les Géants de Glace | De l'autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau