Les adversaires

Ayati était une adolescente normale jusqu’à ce qu’elle assiste à un combat à mort entre deux créatures surnaturelles : êtres angéliques de l’Ordre et du Chaos se mènent une guerre éternelle et invisible sur Terre, avec à la clé la victoire lors de la bataille finale. Pris malgré elle dans ce déchaînement de violence, la jeune fille va devoir se battre pour sauver sa vie.

Fabien Clavel est un auteur qu’on a déjà croisé à de nombreuses reprises sur ce blog, que se soient à travers ses romans ou nouvelles. Avec les Adversaires, il reprend à son compte la thématique archi-classique de la bataille finale entre Anges et Démons, le tout sur fond d’amitié et d’amour adolescent. On aurait pu craindre un roman bateau, ce n’est pas le cas.

Tout débute d’une manière assez étrange: une ado surprend sa prof d’anglais en train de se battre avec un inconnu, le tout à l’épée. Tout comme dans un autre conflit entre Immortels, il ne doit en rester qu’un et la prof disparaît dans un nuage de poussières scintillantes que l’inconnu emporte avec lui. Terrorisée, Ayati ne se doute pas que sa vie est dorénavant en danger. Nul humain ne doit connaître la bataille invisible qui se joue dans l’ombre et la tête de la jeune fille est mise à prix. Driss, un autre adolescent vient d’être recruté par le mystérieux Sammaël. Allié à un démon, il est envoyé à la poursuite d’Ayati. Ensembles, les deux adolescents vont découvrir un monde qui les dépasse, une lutte où tout n’est qu’illusions et compromis.

Thriller fantastique, les Adversaires est un roman aux nombreux rebondissements où Fabien Clavel reprend avec originalité la mythologie angélique. Batailles et révélations se succèdent du point de vue des deux personnages principaux, Ayati et Driss. Ce ne sont pourtant pas les deux héros que j’ai trouvé fades et archétypes qui ont retenu mon attention, mais les personnages secondaires. J’ai aimé le parti pris par Fabien Clavel qui sort des sentiers battus. Au final point de gentil ou de méchant dans le récit, mais deux groupes condamnés à se haïr et à se combattre afin de protéger un secret qui pourrait transformer l’humanité toute entière.

Les Adversaires est un roman divertissant qui permet avant tout de passer un bon moment. Sous ses allures de simple conflit manichéen, ce roman propose une quête initiatique originale au dénouement surprenant.

Les adversaires, Fabien Clavel, éditions Le Pré aux clercs (Pandore), 2012

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Bibliothécaire passionnée par les beaux livres et les belles images. Adepte des littératures de l'imaginaire et de la littérature jeunesse. Signe particulier ? Possède un chat garou et est secrètement amoureuse du Docteur et de Neil Gaiman.

Les fées vous recommandent

2 réponses à Les adversaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Je suis plongée dans

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau