Le petit chaperon rouge & ce qu’il advint dans le ventre du loup

L’histoire du petit chaperon rouge, on connaît. Mais avez-vous la moindre idée de ce qui arrive à la demoiselle une fois que celle-ci est avalée par le loup ? Cette question, François Amoretti et Audrey Alwett se sont chargés d’y répondre.

Tout débute par une balade en forêt, un petit pot de beurre et une préface. Une entrée en matière où les deux auteurs nous expliquent la réception qu’a eu le conte à l’époque de Perrault et leur volonté de reprendre le conte « tel que Perrault l’avait écrit, mot pour mot » ce qui confère à l’histoire une ambiance plus adulte accentuée par la moralité de la fin.

S’en suit ensuite le conte: l’originalité tient dans la traduction japonaise qui accompagne le texte français, ainsi que dans les illustrations de François Amoretti. Celles-ci sont en noir et blanc, agrémentées de quelques aplats de rouge, et la jeune héroïne à l’allure japonisante, n’a rien à envier aux lolitas…robe à l’allure victorienne, petits noeuds, froufrous, dentelles et coeurs, ce chaperon est très coquet et féminin (sa tenue est même décrite sous toutes les coutures à la fin de l’album) et son allure, loin d’être celle d’une petite fille, est celle d’une jeune fille aux formes naissantes.

L’aventure se poursuit une fois la jeune fille avalée: le chaperon rouge se retrouve dans l’estomac du loup où elle va vivre une étrange aventure qui n’est pas sans rappeler celle de la jeune Alice. Onirique et étrange, elle rencontre tour à tour les créatures que le loup a dévoré avant de lui rendre visite … cochon construisant sa maison, chèvre de Monsieur Seguin, sept chevreaux abandonnés de leur maman et évidemment Mère Grand, créatures qui semblent s’être accommodées de leur nouvelle condition et tentent tant bien que mal de vivre dans cet environnement improbable. Cette seconde partie est quant à elle narrée sous forme de bande dessinée.

L’ouvrage se termine en chanson avec les paroles de « promenons-nous dans les bois » et avec gourmandise puis qu’on y découvre la recette de la célèbre galette que le Petit Chaperon Rouge porte à sa Mère Grand.

Conte originel accompagné d’une suite atypique, ce petit chaperon rouge devrait séduire les amateurs de conte, ainsi que les amoureux de belles images.

Le petit chaperon rouge & ce qu’il advint dans le ventre du loup, Charles Perrault, François Amoretti, Audrey Alwett, éditions Soleil (Blackberry), 2010

© Toutes les images Copyright  François Amoretti/Audrey Alwett/éditions Soleil

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

4 réponses à Le petit chaperon rouge & ce qu’il advint dans le ventre du loup

  1. Ping : Le petit chaperon rouge & ce qu’il advint dans le ventre du loup | De l'autre côté du miroir | Ô Comptoir Bohème et les bijoux | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau