Les agents de M.Socrate, tome 1 : La confrérie de l’horloge

Modo, enfant difforme, monstre de foire, est recueilli par le mystérieux monsieur Socrate. Élevé dans la solitude d’une grande maison dépourvue du moindre miroir, on lui interdit toute sortie extérieure et Modo imagine le monde à travers la lecture et les histoires qu’on lui raconte. A l’abri des regards, il reçoit une éducation complexe et hétéroclite: mathématiques, histoire, mais également l’art du combat ou du camouflage. Monsieur Socrate a en effet pour lui de grandes ambitions: il souhaite faire de Modo l’un de ses agents secrets au service de la couronne d’Angleterre et le fabuleux don de transformation que l’enfant possède pourrait bien faire de lui l’un des meilleurs.

Un jour, monsieur Socrate amène Modo à Londres. Exalté et émerveillé, l’enfant n’imagine pas un instant que son mentor va l’abandonner là, seul, obligé de se débrouiller par lui-même dans ce lieu inconnu. Il l’ignore encore, mais il est sur le point d’accomplir sa première mission et de partir sur la trace d’ une dangereuse organisation secrète.

Les agents de M.Socrate est une tétralogie se situant en plein coeur d’une époque et d’un lieu que j’aime beaucoup croiser en littérature: l’ Angleterre sous l’Ère Victorienne. A nous donc les rues sombres et brumeuses de Londres, ses impasses cachant des passages secrets, ses égouts nauséabonds et les incroyables découvertes de l’époque soulignée d’une petite pointe de steampunk.

Mais avant cela, nous faisons la connaissance du jeune héros de cette histoire: Modo. Modo est un enfant loin d’avoir été béni par les fées: abandonné à sa naissance sur le parvis de Notre Dame à cause de sa laideur et de sa difformité, il est recueilli par une bande de gitans qui l’encage et l’exhibe comme monstre de foire. Il est présenté comme un démon, un être ayant le fabuleux pouvoir de changer de forme à volonté. C’est d’ailleurs cet étrange pouvoir qui va attirer l’attention de Monsieur Socrate et le pousser à prendre Modo sous son aile.

Modo est un personnage loin de laisser le lecteur insensible. Élevé dans la parfaite ignorance de son apparence et du monde extérieur, c’est un enfant curieux qui se montre avide d’apprendre. Les méthodes de Socrate sont difficiles: abandonné du jour au lendemain, Modo doit faire ses preuves et survivre dans un environnement inconnu. C’est dans la capitale qu’il va faire la connaissance de la belle Miss Octavia, qui va se révéler être également un agent secret de Socrate. Ensemble, ils vont mettre à jour le plan diabolique d’un dangereux scientifique, un certain monsieur Hyde, créateur d’une dangereuse potion transformant d’innocents enfants en créature féroces lycanthropiques.

J’ai adoré ce premier tome, son ambiance victorienne auréolée d’une pointe James Bondienne, ses héros sympathiques et courageux armés de leurs gadgets insolites pour l’époque, ses méchants et leurs plans machiavéliques. Une très bonne découverte dont j’ai hâte de découvrir la suite (qui sort le mois prochain \0/ ).

Les agents de M.Socrate, tome 1 : La confrérie de l’horloge, Arthur Slade, éditions du Masque (Msk), 2010

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

8 réponses à Les agents de M.Socrate, tome 1 : La confrérie de l’horloge

  1. Tu sais que j’aime les livres jeunesse… Donc ma question n’est pas méchante : mais y a-t-il un niveau de lecture « adulte » dans ce bouquin ? Ou cela reste un livre « pour enfants », comme les trilogies de Bottero, par exemple ?

  2. Ping : Bientôt dans la bibliothèque #1 | De l'autre côté du miroir

  3. Ping : Les agents de M.Socrate, tome 2 : La cité bleue d’Icaria | De l'autre côté du miroir

  4. Ping : La confrérie de l’horloge, Arthur Slade « Mes Ailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau