Petites questions à …Jean-Baptiste Monge

Et voilà aujourd’hui c’est Jean-Baptiste Monge qui répond à mes petites questions ^^. J’avoue que quand il a accepté de participer, j’ai mis mon mode fan transis en route en faisant des petits bonds partout ;) Comme vous l’avez sans doute remarqué en parcourant ce blog, j’admire énormément son travail : Celtic faeries, les carnets de croquis, les A la recherche de féerie,… des beaux ouvrages qui nous entraînent vers le monde extraordinaire du Petit Peuple.

*

- Es-tu un artiste autodidacte ou as-tu fait des études de dessins ?

J’aurais aimé faire « les Gobelins » à Paris pour faire de l’animation, ou encore entrer dans une école d’illustration en Angleterre ou aux States. Malheureusement à 17 ans on n’a pas toujours les moyens de réaliser ses rêves. Alors, après un cycle secondaire en option art plastique plus que chaotique et bien trop léger à mon goût, puisque l’on avait en tout et pour tout 2 malheureuses heures de dessin par semaine, Je me suis orienté vers quelque chose de qui me semblait plus concret, la Publicité.

J’ai donc fais un peu plus d’un an dans une école de publicité, l’école Pivaut. Elle avait comme avantage de se trouver dans la ville ou j’ai grandi et comme gros défaut d’être, même à l’époque, déjà bien trop chère. Je n’ai donc pas terminé le cycle faute de sous, mais aussi il faut dire, parce que l’école n’était pas encore orientée vers l’illustration. Je n’y ai donc pas trouvé ce que je cherchais.

J’ai donc appris la plupart de ce que je sais faire aujourd’hui à force de curiosité, en décortiquant le travail, de mes Peintres, de mes Illustrateurs et Dessinateurs préférés ; en grappillant morceaux après morceaux un peu du savoir qui se cache parmi les pages des livres de peinture et d’illustration et de bande-dessinées.

-Quelles techniques utilises-tu ?

Et bien, je reste assez classique, pour la plupart des illustrations j’utilise de l’aquarelle « windsor & newton » à laquelle j’additionne vers la moitié du travail un peu de blanc gouache à tout mes mélanges claires, cela me permet de gagner en opacité. En revanche je perds un peu en luminosité et en brillance mais j’obtiens un rendu assez proche de l’huile sans le désagrément du temps de séchage, le seul défaut c’est qu’il faut tendre ses feuilles un minimum si l’on ne veut pas que ça gondole dans tout les sens ^^.

Cela dit j’utilise aussi de plus en plus souvent l’huile, après moult essais et pas mal de discussions avec Erlé Ferronnière et Pascal Moguérou et pas mal d’heures à disséquer les bouquins sur mes peintres favoris et bien je me suis rendu compte que j’allais pratiquement aussi vite, voire même plus vite ^^ qu’à l’aquarelle. Il faut juste un peu connaître le médium pour éviter les brillances et les vilains embus. Un seul petit bémol, il est dur de trouver des papiers non toilé* déjà préparé pour l’huile *(le grain du papier toilé fait malheureusement encore trop mécanique et l’épaisseur et la tenu du papier laisse à désiré). J’ai acheté dernièrement du papier de marque « Fabriano Pittura » il est censé convenir aussi pour l’huile sans préparation particulière, mais je suis désolé pour la maison Fabriano, si le papier à une excellente tenu et bien sans le préparer au gesso, ce qui est assez long, c’est une horreur il absorbe toute l’huile en un clin d’œil ce qui rend la pose des premiers jus quasi impossible.

-Comment choisis-tu entre telle ou telle technique pour faire une illustration ?

C’est souvent selon l’humeur, mais si je veux vraiment travailler une ambiance je pencherais plutôt vers l’huile, de toute façon je penche de plus en plus vers l’huile pour les couleurs importantes. Je réserve l’aquarelle gouachée aux travaux plus instinctifs. Mais comme je ne suis pas très carré ;-)dans mes méthodes et bien ceci n’a rien d’une règle ^^.

-As-tu un petit rituel pour trouver l’inspiration?

Je fume un bon cigarillo le matin, je bois un thé, je me colle une musique en boucle et je laisse courir mon crayon sur le papier jusqu’à ce qu’une idée me traverse la tête. Ou alors je fou le souk dans l’atelier et la bibliothèque ^^ et si j’ai un peu de courage et bien je mets le nez dehors.

-En matière de fées et de féerie, quelles sont les œuvres ou artistes qui t’ont le plus marqués?

Houla la question qui pourrait me demander des heures tant ils sont nombreux. Enfin si je m’en tiens à la Féerie sans aborder la Fantasy, je dirais

Les Peintres Préraphaélites comme Waterhouse et puis bien sur Rackam, Dulac, Bauer, Alan Lee & Brian froud, Rien Poorvliet, Paul kidby, larry mac Dougall, René Haussman, Scott Gustafson, Gustaf Tengreen, sans oublier naturellement Pascal Moguérou et Erlé Ferronnière et pas simplement parce que ce sont des amis mais surtout parce que l’on a partagé bon nombre de discussions passionnantes sur le sujet et beaucoup appris ensemble. D’ailleurs le dernier travail en commun avec Pascal sur le collectif de « L’Univers des Dragons tome 1 » m’a vraiment beaucoup plu, autant pour l’écriture que pour l’illustration.

Mais pour en revenir à la question, Je ne peux malheureusement pas être exhaustif, et je suis sûr d’en oublier encore beaucoup, d’autant qu’il y a de plus en plus de jeunes talents qui émergent et qui mériteraient de figurer dans cette liste…

Hors féerie les deux artistes qui m’ont vraiment le plus marqué : sont Frank Frazetta, et Norman Rockwell.

-Tu représentes de très nombreux habitants de Féerie (petites fées, lutins, gobelins,…), mais quelle est ta créature féérique préférée ?

Sans conteste les nains. Mais aussi toutes les créatures un peu difformes, velus et excentriques, d’ailleurs à ce propos il faudrait que je sois un peu plus excentrique dans ma façon de les représenter, car je suis souvent trop sage ; -).

- Le carnet de Croquis tome 2 vient juste de sortir, combien de temps ce livre a-t-il pris pour être créé ?

Comme son nom l’indique, c’est un carnet de croquis. Je n’ai eu qu’à choisir les croquis et de ce côté et bien j’ai la chance d’être assez prolifique. Le temps de les sélectionner, de les nettoyer, de les monter, d’écrire les textes, je dirais qu’il m’a fallu un peu plus de 2 mois. J’ai été plutôt rapide sur ce coup-là non ? ^^

Enfin comparativement « Celtic Faeries » m’a quand même pris écriture comprise un an et des grosses poussières, et bon nombre de croquis non pas encore été utilisés alors tout est relatif…

- Comment choisis-tu les croquis qui vont figurer dans ton carnet, t’est-il arrivé d’en faire exprès un pour le mettre dans le carnet ou alors tu ne triches pas et tu choisis tous ces croquis dans le tas de croquis déjà réalisés ?

… Pour tout te dire un peu des deux, Mam’zelle ^^. Certains croquis sont vraiment trop sales ou trop abîmés alors il m’arrive de les reprendre et dans l’euphorie du moment, il m’arrive aussi d’en ajouter. Je ne m’interdis rien et je ne vois pas pourquoi je le ferais ^^…

-Dans ton nouveau livre, tu as mis une double page d’études préparatoires pour  »Nordic Faeries », où en est la réalisation de ce projet?

Et bien, il est en sommeil car j’ai envie de m’amuser un peu avant d’attaquer ce gros projet.

Mais j’accumule déjà de la doc et des idées. Il faudra simplement être patient…

-Quels sont tes autres projets ?

Ils sont Nombreux, mais à part Nordic Faeries qui ne verra donc pas tout de suite le jour, le reste est encore en couveuse alors je préfère ne pas trop en parler ;-)…

*****

Je remercie encore une fois Jean-Baptiste d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.Pour  découvrir un peux plus son univers, je vous invite à visiter sa page myspace et son site, ainsi que les nombreux posts qui sont consacrés à ses ouvrages sur ce blog ( La liste complète se trouve ici)

*

©Copyright Jean-Baptiste Monge

Publié dans : Petites questions à
Mot(s) clé(s) : .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

    None Found

6 réponses à Petites questions à …Jean-Baptiste Monge

  1. Il fallait que ça soit dit, alors autant le dire ici, j’aime bien l’original de Jean Baptiste Monge encadré dans l’appart….

  2. J’aime beaucoup cet artiste ^^ et puis c’est encourageant de voir que les vrais artistes n’ont pas fait d’école d’art forcément pour y arriver ! Un grand bravo !

  3. I am so sorry that I cannot read French…but I loved looking at this artwork! Fabulous!
    And I love France! I just returned from my first trip to the South of France and I can’t wait to return.

    Bon jour,
    Marilyn

  4. C’est fabuleux ! A chaque jour sa surprise ! Vraiment un blog que nous apprécions beaucoup ! Tient d’ailleurs … C’est grâce à ses pages que je sais désormais quoi offrir à mes proches … aux gens que j’aime … Ou encore … Rien que pour moi en plaisir égoïste ! Sans compter … Qu’on vient ici aussi pour trouver l’inspiration et se ressourcer ! Bravo ! Et bonne continuation !

  5. Chrysalide

    Youhouuuuu !!! Merci merci ma petite Laure pour ce joli partage et de faire ainsi prolonger le rêve de Féerie grâce au Génie Jean-Baptiste et à la superbe interview !!

    Bravo, c’est une fantastique manière de commencer la semaine !

    Tout est là, une fois encore, le merveilleux vit grâce à son talent !

    Bizbiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau