Instinct, tome 1

Tim se réveille dans une chambre d’hôpital après avoir survécu à un terrible accident de la route qui a emporté toute sa famille. Du drame, il n’en garde aucun souvenir, sauf celui ahurissant de s’être métamorphosé en grizzly durant quelques heures. Très vite, les cauchemars surgissent, le hantent: il se voit penché sur le corps sans vie de son frère, barbouillé de son sang. Soupçonné de meurtre, il est pris en charge dans un Institut très particulier par le Pr McIntyre.

Instinct, c’est avant tout l’histoire d’un adolescent, Tim. Un jeune qui croule sous la culpabilité et l’ignorance. En effet, est-il responsable de l’accident qui a tué sa famille ? S’est-il réellement transformé en ours ou a-t-il simplement imaginé toute la scène ? Il est même prêt à croire le policier qui l’accuse d’avoir assassiné sa famille sous l’effet de drogues hallucinogènes.

Et puis apparaît l’étrange Pr McIntyre. L’homme lui explique que ce qu’il a vécu est loin d’être un rêve et que Tim est loin d’être fou, qu’il a réellement la faculté de se changer en animal comme des centaines d’autres personnes et que ce don se nomme la métamorphanthropie. Sceptique, l’adolescent accepte toutefois de rejoindre son Institut avec l’idée de fuguer rapidement.

A l’instar de Professeur Xavier et de ses X Men, McIntyre a créé ce lieu afin d’aider les jeunes à canaliser leur part animale. Selon lui, tous les humains portent en eux une créature, mais celle-ci ne se réveille que très rarement. Et évidemment, ceux qui se métamorphosent ont également de cruels ennemis, les chasseurs, traqueurs et collectionneurs redoutables qui souhaitent ajouter de nouveaux métamorphes à leur tableau de chasse.

Vincent Villeminot développe de façon intéressante les thèmes de l’adolescence, de la transformation, de l’amitié, de l’amour et de la mort. J’ai particulièrement aimé l’explication scientifique du phénomène de  métamorphanthropie qui présente les légende de garous sous un jour nouveau. Avec Instinct, le lecteur est plongé dans un thriller surprenant et captivant sur fond de surnaturel, un voyage bestial et sauvage que l’on dévore !

Instinct, tome 1, Vincent Villeminot, éditions Nathan (Blast), 2011

 

Mot(s) clé(s) : , , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

5 réponses à Instinct, tome 1

  1. il est dans ma PAL de « livres prêtés », je le lis très bientôt!
    j’ai hâte, au vu de tous les billets enthousiastes, je pense que je vais passer un bon moment :):)

  2. Sly

    Je le veux ! Je le veux ! Je le veux ! ^^
    Tu es la énième critique que je lis sur ce livre, et à chaque fois ca me donne encore plus envie de l’acheter :D

  3. Mia

    C’est mal de faire ça, très mal! A cause de ton commentaire et du résumé de ce livre, j’ai une envie irrésistible de l’acheter, chose que pour l’instant je ne peux pas faire, car je n’ai pas de sous ( frustration), et que je ,’aurais le droit de faire quand j’en aurais car je devrai acheter des cadeaux de noël à mon entourage! :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau