Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps

Premier recueil de nouvelles de Laurent Queyssi, Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps est un grand n’importe quoi. On y croise pèle-mêle jolies poupées, ados pubères, scénaristes défoncés et groupes de rock sauveurs de l’humanité.

A quelques exceptions près, les huit nouvelles de ce recueil touchent à des thèmes assez similaires : société de consommation, recherche de soi, adolescence, amour, sexe, violence. Les personnages de Laurent Queyssi vivent dans un futur loin d’être idéal. A l’image des adolescents de Sense of wonder 2.0 où les humains évoluent dans un monde où les marques sont reines ou de ceux de Rebecca est revenue où les hommes survivent dans un microcosme déshumanisé, il y a quelque chose de pourri dans les nouvelles de Laurent Queyssi. Et même lorsque le monde semble parfait, comme à Fuck City, c’est le héros qui s’emmerde et disjoncte un chouïa.

Entre les poétiques Nuit noire, sol froid où les raconteurs sont la mémoire de toute une génération ou 707 Hacienda Way, nouvelle hommage à Philip K. Dick, et les très drôles Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps ou La scène coupée (Fantômas, 1963), il serait difficile pour le lecteur de ne pas accrocher à au moins une nouvelle : imaginez un duel de scénaristes avec pour enjeu la suite de l’histoire de la série ou le véritable Fantômas prenant en otage Jean Marais afin de prendre sa place dans le film et plumer les producteurs et vous aurez votre dose de sourire pour la journée.

Parmi ces textes, un seul n’a absolument pas gagné mon adhésion, Planet of sound. J’ai eu vraiment du mal à accrocher au style, mélange d’interviews et de coupures de presse relatant la relation entre le rock et une conspiration extra-terrestre. Pour le reste, Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps est un excellent recueil aux textes hétérogènes, aux multiples références culturelles (geeks de préférence) et aux thématiques classiques, mais bien traitées.

Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps, Laurent Queyssi, éditions ActuSF, 2012

1/24

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Bibliothécaire passionnée par les beaux livres et les belles images. Adepte des littératures de l'imaginaire et de la littérature jeunesse. Signe particulier ? Possède un chat garou et est secrètement amoureuse du Docteur et de Neil Gaiman.

Les fées vous recommandent

10 réponses à Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps

  1. Ping : [JLNN] Ma pal pour le challenge | De l'autre côté du miroir

  2. J’ai eu un gros problème avec la préface de ce recueil, par contre j’ai beaucoup aimé les textes fortement orientés SF !

  3. Lune

    pourrais-tu m’envoyer ton mail à unpapillondanslalune[at]gmail.com pour la nouvelle ActuSF (et accessoirement préciser celle que tu souhaites recevoir) ;-)

  4. Laure

    @Lune : J’ai sauté la préface :P (Je les lis qu’une fois sur deux, je trouve ça chiant généralement XD) Sinon le petit mail est envoyé :D

  5. Monochrome

    Je te remercie de ta visite sur mon blog, ton petit commentaire m’a permis de découvrir le tien. J’ai lu tes 3 trois dernières critiques que j’ai trouvées intéressantes, tu te retrouves donc dans mes flux RSS ^^

  6. Ping : Contrepoint | De l'autre côté du miroir

  7. Ping : [JLNN] Challenge Je lis des nouvelles et des novellas | De l'autre côté du miroir

  8. Ping : Nous finirons bien par en venir à bout… | De l'autre côté du miroir

  9. Ping : Neurotwistin’ | De l'autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Je suis plongée dans

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau