Belle

Il était une fois une jeune fille pas particulièrement belle, mais douce et aimante. Depuis sa plus tendre enfance, sa famille la surnommait Belle. Entourée par l’amour de son père et de ses deux soeurs, la petite orpheline de mère s’est épanouie dans un milieu aisé et n’a jamais manqué de rien. Un jour pourtant, son père se retrouve ruiné et la famille est obligée de quitter la ville pour s’installer dans une petite maison située en bordure d’un bois; bois que l’on dit enchanté et qui abriterait une étrange bête. Par une nuit sombre d’hiver, le père de Belle s’y égare et atterrit dans un mystérieux château que nul ne semble habiter. Le mobilier s’y déplace comme par magie, les choses y apparaissent et disparaissent sous les yeux ébahis du visiteur. Mal à l’aise, celui-ci s’empresse de quitter les lieux au levé du jour, mais s’arrête dans les jardin pour cueillir une rose qu’il souhaite offrir à sa fille, Belle. Horrifié, il se retrouve soudain nez-à-nez avec une horrible créature. Celle-ci lui propose de lui laisser la vie sauve en échange de la promesse de revenir au château avec l’une de ses filles.

Avec Belle, Robin Mc Kinley signe une adaptation douce et poétique du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont. C’est la même histoire, mais pourtant si différente. La magie s’insinue entre les lignes, entre les pages. Comme Belle, le lecteur est émerveillé par la beauté des lieux, par ces roses qui semblent fleurir éternellement. L’ambiance si particulière qui s’en dégage fait penser à la version de Cocteau… objets vivants, souffles bienveillants et accueillants, serviteurs invisibles, le château semble n’être habité que de la Bête et pourtant mille formes de vie s’y révèlent.

Point de méchant dans la vision de Mc Kinley: ici, même les deux soeurs sont adorables, prêtes à tout pour protéger leur cadette. C’est une famille heureuse et unie dont fait connaissance le lecteur, une famille frappée par le destin mais qui cherche à rester debout malgré tout. Et puis arrive le monstre, l’Ogre, la Bête. Celui que Belle va rejoindre de son plein grès, au grand désespoir de sa famille. Mais même ici, la jeune fille comprend vite que cette monstruosité n’est qu’un masque, une façade, qui cache un homme qu’elle va peu à peu découvrir.

Pas de surprise dans ce roman, Robin Mc Kinley suit en effet exactement la trame du conte. Toutefois, c’est une redécouverte de la Belle et la Bête qu’elle nous offre en plongeant le lecteur dans un univers travaillé extrêmement riche : personnages approfondis et délicats, féerie omniprésente et descriptions oniriques; le tout desservi par une écriture fluide et envoûtante.

Belle, Robin Mc Kinley, éditions Mnémos (Dédales), 2011

Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

11 réponses à Belle

  1. Lia

    Voilà un livre que je m’empresse de noter! C’est que tu donnes envie avec ce superbe billet :)

  2. Oh mon dieu… une réécriture de La belle et la bête… comment je vais faire pour résister à ça… bon, pas de méchant, ça me fait un peu tiquer, par contre… va falloir voir!

  3. Je l’ai lu il y a longtemps dans sa version poche, mais je dois dire que ta couverture est nettement plus sympa ! Bref, j’avais adoré, et je m’étais promis à l’époque de découvrir d’autres livres de cet auteur. Malheureusement, pas facile de mettre la main sur certains titres, exceptés en V.O. !

  4. Han, je veux le lire !
    Bon, c’est cliché … mais déjà, c’est mon Disney préféré =D
    Je lisais souvent le conte quand j’étais petite, j’adorerais en lire cette appropriation. Pour ne rien gâcher, la couverture a l’air bien jolie *.*

  5. Anassete

    Comme Acr0, un roman sans méchant me paraît beaucoup trop léger. Mais bon à l’occasion je regarderai parce que la couverture donne bien envie !

  6. Mais comment ça pas de méchant ? Un conte sans méchant, c’est bcp moins drôle ;)
    Ca ne m’empêche pas d’avoir envie de le lire !

  7. Je ne sais pas si le contenu me plaira (faudrait que je lise l’original pour commencer), mais la couverture est magnifique en tout cas ^^

  8. Jena

    ça a l’air bien la couverture est Magnifique avec un grand M Comme …Magnifique =)
    Faut que je le liiiiiseuuuuh!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Reine de coeur

    Sans commentaire
    ❤❤ Bof
    ❤❤❤ Sympa
    ❤❤❤❤ J’ai aimé
    ❤❤❤❤❤ J’ai adoré
    ❤❤❤❤❤❤ Coup de coeur

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau