April, May & June

April, May et June sont trois sœurs, nées à trois ans d’intervalle, assez dissemblables. L’aînée, April, est rationnelle, May est plutôt introvertie et assez cynique, tandis que June souhaite être populaire. Mais tout va changer un beau jour, en tout point ordinaire aux autres : April se met à voir des événements qui ne se sont pas encore produits, May devient invisible lorsque ses émotions la submergent, et June peut entendre les pensées des gens qui l’entourent. Très vite, elles se rendent compte que ce qu’elles avaient pris pour des dons, peuvent se retourner contre elles, et il leur faudra se faire confiance, comme elles ne l’ont jamais fait, pour surmonter cette épreuve et maîtriser ces dons qui sont désormais les leurs.

Leurs parents viennent de se séparer, et même si elles évitent d’y penser, ce changement les perturbent toutes (surtout May). L’action se passe quelques jours après la rentrée scolaire. Elles sont toutes les trois nouvelles puisqu’elles viennent de déménager, et la grande inquiétude de June est de savoir si elle parviendra à s’intégrer au clan des « cools » du lycée. Une rentrée ordinaire en somme pour trois jeunes filles. Enfin… jusqu’à ce qu’April voit les événements une seconde avant qu’ils ne se produisent, le tout dans un brouillard rouge, que les mains de May disparaissent alors qu’elles étaient sagement posées sur le volant, et que June se mette à entendre les pensées d’un SDF. Surprenant? Pas pour la benjamine, qui est sûre que ses soeurs et elles maîtrisaient de tels dons, et s’amusaient avec, étant petites. Reste à savoir comment elles vont gérer la situation à un âge où l’on pense surtout aux garçons. Et leurs coeurs ne se mettront pas en grève le temps qu’elles comprennent ce qui leur arrive : Julian et Henry sont de la partie. Quand à June, elle se lance dans l’humanitaire, et tente de mettre de plomb dans la tête de son amie, starlette en herbe. Bonne chance les filles!

Une telle intrigue n’est pas sans rappeler la série « Charmed » créée par Constance M. Bruge et produit par Aaron Spelling. Trois sœurs, trois pouvoirs, l’hérédité de ces pouvoirs qui leur viennent de leur grand-mère (et grands-tantes pour April, May et June). Même leurs caractères sont semblables, ce que nos trois héroïnes remarquent : « On est comme… les soeurs Halliwell! ». On notera néanmoins que leur jeunesse nous place dans un tout autre univers. De plus, ce ne sont pas contre des monstres, des démons, qu’elles se battent, mais contre elles-mêmes, ce qu’elles paraissent, ce qu’elles pensent être, et ce qu’elles sont en définitive.

Un voyage initiatique assez original, serti d’une couverture que j’adore : trois filles, l’une ayant les yeux saphir, la deuxième émeraude, la troisième améthyste. Un envoûtement.

A ceux qui cherchent un roman d’un genre totalement inédit, je ne leur conseillerai peut-être pas celui-ci. Mais ceux qui pensent qu’il faut se comprendre soi-même avant de comprendre les autres et qui n’y arrivent pas : bonne lecture !

April, May & June, Robin Benway, édition Nathan, 2010.


Mot(s) clé(s) : , , , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Alicia

Ceci est un appel à l'aide. Si quelqu'un m'entend/me lit, venez me sortir de là! Je suis une choupette (soit 20 à 25 ans) et j'ai été kidnappée par Laure pour lui écrire des chroniques. Pour l'instant elle est gentille et me laisse faire ce que je veux, mais bientôt, elle m'obligera à lui écrire toutes ses chroniques à sa place (et il y en a beaucoup)! Je suis trop jeune pour mourir, même la plume à la main!

Les fées vous recommandent

6 réponses à April, May & June

  1. C’est vrai que ça peut faire penser à « Charmed »(j’aimais bien, d’ailleurs). La couverture avait attiré mon regard tout à l’heure sur Facebook. Je note ce titre. :)

  2. Alicia

    @Hilde : J’aime bien Charmed aussi. Ravie d’avoir attirée ton attention sur un nouveau livre. J’espère qu’il te plaira!
    Merci à toutes les deux pour vos messages!

  3. C’est vrai que ça peut faire penser à « Charmed »(j’aimais bien, d’ailleurs). La couverture avait attiré mon regard tout à l’heure sur Facebook. Je note ce titre. :)
    +1

  4. J’ai bien aimé ce roman moi aussi. C’est vrai que ce n’est pas follement original mais les histoires de soeurs qui compennent qu’elles ont besoin les unes des autres, c’est toujours agréable à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau