Petites questions à …Amandine Labarre

Je vous avez introduit à l’univers d’Amandine Labarre en vous parlant de certains de ses ouvrages ( Faery City, Précis de cuisine féérique et Arcanes féériques). Amandine est une talentueuse illustratrice que j’apprécie énormément, aussi je suis vraiment très heureuse qu’elle ait accepté de répondre à mes petites questions…

-Tu as fait des études d’arts plastiques et a obtenue une Maîtrise d’arts plastiques mention esthétique, comment t’ait venue l’envie de poursuivre ta carrière dans l’illustration ?

J’avais dans l’idée au départ d’être professeur d’arts plastiques et de faire de l’illustration en parallèle.Je me suis aperçue en réalisant ma maîtrise que ces deux professions demandaient un engagement assez entier et qu’il serait probablement impossible de les mener de front de manière satisfaisante.Je me reconnaissais aussi de moins en moins dans le cursus arts plastiques, très axé vers l’art conceptuel et contemporain. J’ai donc décidé de m’arrêter après la maîtrise pour bosser sérieusement le dessin et démarcher dans l’illustration, sans trop savoir si réellement ça pouvait marcher, puisque c’était finalement ça que je voulais vraiment faire…:)

-Quelles techniques utilises-tu ?

Beaucoup d’infographie, avec la plupart du temps une base traditionnelle (crayon ou acrylique). J’ai découvert depuis peu l’aquarelle que j’apprécie beaucoup, pour les études naturalistes par exemple, et de manière générale je tend à revenir vers le plaisir des « vrais » matériaux : papier qui gondole, crayons qui cassent, etc :)

-Comment choisis-tu entre telle ou telle technique pour faire une illustration ?

Ca dépend à la fois du domaine concerné (documentaire nature, couverture de roman, livre illustré, travail personnel), du support, des contraintes éditoriales, et bien sûr de mon envie :) Bien souvent, les délais me poussent vers l’infographie alors que j’aimerais avoir le temps de travailler en technique traditionnelle.

-Tu as fait de nombreuses illustrations, que ce soit en livres illustrés, couvertures de livres ou magasines, comment choisis-tu les projets sur lesquels tu souhaites travailler?

Beaucoup de domaines m’intéressent au départ, et comme les travaux les plus passionnant sont souvent les moins bien payés, je réalise aussi des commandes à coté…D’où un certain éparpillement :) J’essaie tout de même de rester dans des thèmes qui me parlent (environnement, mythes et légendes, fantasy, jeunesse..), je me vois mal démarcher des agences de pub par exemple, même si ce genre de choses est bien mieux rénuméré.

-As tu un petit rituel pour trouver l’inspiration?

Un énorme petit déjeuner et un footing au lever du soleil.

-Le clair obscur joue un rôle important dans tes illustrations et c’est d’ailleurs le nom de ton site, d’où te vient ce choix artistique ?

En fait je ne suis pas sûre de maitriser particulièrement la technique particulière du clair obscur, même si je trouve les tableaux qui la mettent en œuvre fascinants. Si j’ai pensé à ce titre c’est plus pour évoquer la dualité des thèmes qui me tiennent à cœur, entre le fantastique sombre (les vampires des couvertures d’Holbein par exemple) et la nature merveilleuse,( des études de loutres aux fées médiévales)…

-Tu as collaboré à deux ouvrages avec Mathieu Gaborit, Arcanes féériques et Faery City qui abordent deux aspects de féérie, l’une étant plutôt naturelle et l’autre plutôt urbaine, lequel as-tu eu le plus de plaisir à traiter ?

Ah, je dois dire que je ne referais pas un livre situé en ville de sitôt :) C’était un choix et une expérience intéressante , mais je préfère de loin le chaos foisonnant et magnifique de la nature.

-Tu es l’auteur du Précis de cuisine féérique, comment as-tu trouvé toutes ces recettes plus magiques et surprenantes les unes que les autres ?

J’ai fait beaucoup de recherches en bibliothèque au départ, puis profité de mon emménagement à la campagne pour en tester et apprendre à mieux identifier les plantes..Je vais d’ailleurs refaire cet été des stages autour des préparations de plantes sauvages (médicinales, culinaires et cosmétiques), c’est un domaine tellement vaste qu’il ne s’épuise jamais.

-En matière de fées et de féerie, quelles sont les œuvres ou artistes qui t’ ont le plus marquée?

Il y en a énormément..Pour n’en citer que quelques-uns : Rackam, Dulac, Bauer, Amano, Alan Lee, Froud, Florence Harrison, Aubrey Beardsley, Burne Jones…

- Quels sont tes projets ?

Je viens de terminer un livre de commande qui sortira à la fin de l’année chez Fleurus : « dessiner les fées » (un livre didactique, un plus petit et plus simple est déjà paru, destiné aux enfants).Le mois prochain j’entame des esquisses pour un livre documentaire chez Milan : « bätons et bouts de ficelle », une commande assez cadrée également…Depuis janvier, je privilégie surtout les travaux hors éditions : des petites histoires jeunesse animalières avec mon frère pour ma petite nièce, et du dessin naturaliste. J’avais besoin de prendre un peu de distance après avoir enchaîné les gros livres, ce qui fait que je ne sais pas encore avec précision vers quoi je me dirigerais à la rentrée ; j’aimerais prendre le temps de me poser un peu et de m’améliorer avant de lancer un nouveau livre personnel.

*****

Je remercie encore une fois Amandine d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.Pour en découvrir un peux plus sur son univers, je vous invite à visiter son site.

Les livres illustrés par Amandine Labarre :

-Novembre 2007 : « Faery City » Editions Tournon.

-Mai 2007 : « Précis de cuisine féérique » AK éditions.

-Février 2006 : « Légendes celtes, deux contes traditionnels de la nation celte » Editions SEMIC books.

-Février 2006 : « Légendes lakotas, deux contes traditionnels de la nation sioux » Editions SEMIC books.

-Octobre 2005 : « Arcanes féeriques, Carnet de voyage de Sinane l’enchanteur » Editions la Mascara.

-Octobre 2004 : « Herbier Féerique; le grand grimoire des plantes magiques et esprits des bois » Editions AK.

-Octobre 2004 : « Carnets féeriques de l’herboriste« , Editions AK.

©Copyright Amandine Labarre

Publié dans : Petites questions à
Mot(s) clé(s) : .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

    None Found

4 réponses à Petites questions à …Amandine Labarre

  1. les « arcanes féeriques » a été mon premier beau livres que j’ai acheté, là ou l’aventure a commencé et je suis à chaque fois émerveillée devant la beauté des illustrations d’Amandine Labarre…

  2. Etiam

    Bonjour !
    Je retombe sur votre article, et toujours autant en admiration devant le travail d’Amandine Labarre !!!
    De quel ouvrage est extrait l’image que vous avez utilisé en tête de votre article (avec la sirène) ?

    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau