Sarah Dearly, tome 2: Accro

Étrangement, Sarah Dearly est encore de ce monde. Et ce n’est certainement pas son nouveau statut de « tueuse de tueurs » qui l’y aide: les tueurs de vampires défilent en effet à présent à sa porte pour se débarrasser de celle qui est devenue une légende … Sauf, que Sarah, elle, elle n’a rien demander; tout ce qu’elle veut c’est mener sa petite vie tranquille faite de sorties shoppings entre copines et d’amourettes avec son vampire six fois centenaire.

Sarah Dearly n’a point changé depuis le premier tome. Sa transformation en vampirette de choc survenue deux mois plus tôt n’a en rien consumé sa bonne humeur, son innocence et son amour de la vie. C’est toujours la bonne copine rigolote toujours là pour sortir une bonne réplique et aider son prochain… bref, elle n’a toujours rien à voir avec l’image du vampire dangereux et sanguinaire qu’on se fait de ces créatures.

Pourtant sa vie est devenue compliquée, très compliquée : son seul nom suffit désormais à provoquer peur et confusion chez les chasseurs, alors que bon, elle n’a pas vraiment fait quoi que se soit pour : son seul crime est de s’être défendue contre un tueur qui voulait sa peau. Mais sa réputation surfaite est posée et attire désormais tous les jeunes tueurs en recherche de sensation forte et de renommé. Même les plus anciens vampires s’y mettent en souhaitant rencontrer cette légende vivante !

Heureusement, il y a Thierry. Le seul, l’unique vampire multi-centenaire ultra sexy qui fait battre son coeur. Mais là encore, de ce côté là ça bat aussi de l’aile: le bellâtre est devenu distant, et la pauvre Sarah a de nombreux doutes. Mais heureusement il y a Quinn, le pote lui aussi sexy qui est là pour lui donner des cours d’autodéfense et lui faire oublier la froideur de son fiancé.

Et de la compassion et de la sympathie, elle en a besoin Sarah. Car figurez-vous qu’un méchant tueur de vampires a fait exploser l’appartement de miss Dearly ! Adieu donc vêtements chics, chaussures de marque et collection de DVDs … il ne lui reste qu’ une vieille robe de chambre et un loup garou mal luné ne sachant plus reprendre forme humaine pour seules possessions. Décidément, en devenant vampire, Sarah est loin d’avoir signé pour tous ces désagréments !!!

Ce deuxième tome des mésaventures de la jeune Sarah Dearly est toujours aussi loufoque et drôle. Frais et original, on se laisse très facilement porter par la petite vie compliquée de cette vampire en herbe qui fait sauter les conventions par sa bonne humeur et ses idées.

Sarah Dearly, tome 2: Accro, Michelle Rowen, éditions Milady, 2010

Mot(s) clé(s) : , , .
Enregistrer : le permalien.

À propos de Laure

Passionnée par la Faërie et les légendes. Adepte des littératures de l'imaginaire.

Les fées vous recommandent

4 réponses à Sarah Dearly, tome 2: Accro

  1. Une saga que j’ai beaucoup apprécier. Léger & drôle avec un héroïne attachante, quoi demander de plus pour passer un bon moment!?

  2. Ping : Sarah Dearly, tome 3: A Cran | De l'autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  • Tout le monde est fou

  • Dans le terrier du lapin

  • Otez votre chapeau